Lyon & Skype
Aline Jacomet - Somatothérapeute
06 44 68 68 50Recevez mes articles

. . . .

Le corps est la porte qui mène à la paix intérieure et au contentement

 

Enfant, même si nous avons vécus dans une famille aimante, nous avons dû faire face à des expériences et des événements douloureux. Au vu de notre jeune âge, nous n’avions pas les moyens de les comprendre, de les accepter et de les intégrer.

Sur la base de notre vécu, nous avons construit un système de défense et de protection. Nous avons adopté des croyances et pris des décisions sur nous, les autres, le monde qui nous entoure et la vie. Ce système de défense nous a amené petit à petit à nous couper de ce que nous ressentions dans notre corps afin de ne plus souffrir. Et par là même, nous nous sommes aussi coupés du bon que peut nous apporter notre corps.

Le temps passant, notre système de défense est devenu un automatisme. Les décisions et croyances ont été reléguées dans le subconscient et le mental est devenu notre QG.

Tout enfant a été soumis à ce processus, à des degrés divers selon son environnement.

. . . .

Passer par le ressenti corporel permet de libérer les mémoires émotionnelles et corporelles

 

Pour autant, tous ces événements non « digérés », ces croyances et décisions sont engrammés dans notre corps, sous formes de mémoires. Ils agissent en sous-marin en pilotant notre vie actuelle et sont les causes de nos difficultés d’adulte.

Le seul moyen pour les lever est de ramener notre attention dans notre ressenti corporel. Cela permet de libérer les mémoires émotionnelles et corporelles et de nous libérer par la même occasion. Toutefois, cela ne signifie pas que nous devons revivre tous les traumatismes et toutes les difficultés dans leur totalité, seuls des résidus du passé subsistant dans notre corps.